Accueil » Qu’est-ce qu’un boîtier de dérivation et à quoi sert-il ?
boîtier de dérivation

Qu’est-ce qu’un boîtier de dérivation et à quoi sert-il ?

par Alexis
269 vues

Le boîtier de dérivation est un dispositif qui fait office de couverture et de protection aux connexions électriques réalisées par les borniers de jonction. Les borniers de jonction ou de connexion sont essentiellement utilisés pour connecter les câbles électriques d’une installation de façon sécurisée. Aussi appelé bornier électrique, ou encore bloc de jonction, ces dispositifs sont essentiels au sein d’un circuit, d’où l’importance de les protéger à l’aide d’un boîtier de dérivation. Ce composant est sollicité en électronique, en électrotechnique et peut être aussi bien privilégié pour des installations domestiques.

À quoi sert le boîtier de dérivation ?

Les boitiers de dérivation sont des dispositifs qui accueillent les fils électriques connectés entre eux, liant le tableau électrique aux différents équipements. Ils représentent une solution pour répondre aux problèmes liés à la petite taille des câbles et peuvent les concentrer pour avoir plusieurs départs. Lors de l’installation, il est important de mettre la boîte de dérivation à la terre pour ainsi être à l’abri de tous risques d’électrocution. Mais certains modèles sont dotés d’un couvercle qui protège les conducteurs ne devant pas rester dénudés. 

Installé en aval au compteur électrique, le boîtier de dérivation sera très utile lorsqu’il est question d’installer une prise électrique ou un éclairage supplémentaire. Dans le cadre de l’installation, il est important de s’assurer de l’accessibilité aisée de la boîte de dérivation. Elle est installée soit dans le grenier, les faux plafonds ou même peut-être intégrée au mur. L’idéal est de mettre un couvercle pour ne pas laisser les fils apparents.

Les différents types de boîtiers de dérivation

En fonction de l’installation, ou du type d’application (domestique ou industrielle), les types de boîtiers de dérivation peuvent varier. Entre les modèles à sceller, ceux en saillie ou encore les boîtes de dérivation pour combles, une large variété de type se présente à vous.

On distingue d’abord les boîtiers de dérivation à sceller, installés dans les murs pleins tels que les murs de pierre ou de béton, et qui présentent un aspect rigide. Pour l’installation de ce type de boîte, il faut percer des trous d’un certain diamètre. Cela peut se faire grâce à une scie en cloche. 

Le boîtier de dérivation en saillie est adapté aux installations effectuées directement sur les murs. Pour ce qui est des boîtiers de dérivation pour combles, ces derniers sont généralement posés dans les faux plafonds ainsi que les planchers. Ce type de boîtier est aussi appelé boîte pavillonnaire, et est en mesure d’accueillir une pieuvre électrique et ainsi centraliser les raccordements. 

D’autre part, au sein de l’installation électrique peut figurer le boîtier de dérivation étanche, très sollicité pour les raccordements électriques en extérieur. Ce boîtier protège les installations de la poussière, de l’eau et de l’humidité. Un gel isolant peut-être appliqué à l’intérieur de la boîte de dérivation pour une protection supplémentaire. Dès que le choix du type de boîtier est effectué, vous avez la possibilité d’opter entre deux modes d’installation. La pose en saillie connue pour être la moins esthétique et la pose encastrée qui permet une dissimulation du boîtier de dérivation.

Quelles sont les étapes pour installer une boîte de dérivation ?

L’installation d’un boîtier de dérivation s’effectue en quelques étapes. Il est tout de même recommandé de faire appel à un professionnel pour cette mise en place. Dans ce cadre, il faut commencer par déterminer l’emplacement du boîtier de dérivation. Ensuite, vous devez choisir le type d’installation en tenant essentiellement compte de l’emplacement. La troisième étape consistera à poser les gaines dans le boîtier. Après cela, vous pouvez passer au branchement des conducteurs et finaliser l’installation. 

Pour la mise en place d’un boîtier de dérivation, vous aurez besoin de plusieurs outils dont une boîte de dérivation, un tournevis plat, des vis, des chevilles, un niveau à bulle, une scie cloche et une visseuse électrique. Une pince à dénuder et un couteau d’électricien devront aussi faire partir de votre arsenal d’intervention.

Facebook Comments

Articles connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies