Accueil » Façade fleurie : quelle plante choisir pour embellir cette partie de la maison ?
façade fleurie

Façade fleurie : quelle plante choisir pour embellir cette partie de la maison ?

par Mamitina
298 vues

En dehors du sol, les plantes peuvent aussi pousser ! Elles peuvent faire des pauses et même grimper à différents endroits. Si vous voulez habiller une pergola ou recouvrir un mur uni, c’est très utile. Voici une liste non exhaustive pour vous aider à bien décorer vos façades.

La renouée d’Aubert : une plante grimpante adaptée à une grande surface de façade

La nature recèle une plante grimpante de 20 mètres de haut, la renouée d’Aubert. Sa croissance annuelle peut atteindre 8 mètres, ce qui est assez rapide. Il est donc facile de planter une surface verticale importante. Les fleurs s’épanouissent de juillet à octobre, dégageant un parfum séduisant et appétissant, tandis que les saisons modifient la teinte des feuilles. Les extérieurs des grandes maisons ont fière allure à côté de cette plante qui ne demande que peu d’entretien. Ce qui permet d’avoir une façade fleurie, quasiment dans toutes les saisons de l’année.

La glycine pouvant être taillée plusieurs fois dans l’année

La glycine et d’autres plantes grimpantes ligneuses sont souvent présentes sur les façades des maisons. Elle peut atteindre une hauteur de quinze mètres et croître de deux mètres chaque année. Cultivée au soleil dans un sol non calcaire et légèrement sablonneux, elle produit des grappes de fleurs parfumées allant du violet au blanc, ainsi qu’un feuillage caduc dense et intense. À l’exception des périodes de gel, il peut être taillé plusieurs fois par an.

La vigne vierge pour ses feuilles rouges à l’automne

Si la vigne vierge, de la famille des Vitacées, s’enracine dans un sol ordinaire et reçoit suffisamment de soleil, elle peut atteindre 20 mètres de haut. Si vous souhaitez que cette plante grimpante ligneuse à feuilles caduques s’installe rapidement autour des fenêtres et des portes, éloignez-la des tuiles du toit. Les plantes se mettent en valeur à l’automne, lorsque les feuilles deviennent rouges.

Le rosier grimpant pour sa capacité d’adaptation

Le rosier grimpant, de la famille des Rosacées, s’adapte facilement à son espace s’il est planté au printemps ou à l’automne et bénéficie d’un bon ensoleillement (ou d’une mi-ombre en cas de fortes chaleurs). Un autre avantage du sol argileux est qu’il se draine bien. Le paillage du sol permet de réduire le ruissellement de l’eau. Lorsque vous souhaitez obtenir la forme désirée et maintenir une certaine homogénéité, taillez les branches mortes ou les fleurs fanées pour redonner de l’énergie à la plante, qui en produira d’autres jusqu’à une hauteur de 10 mètres.

Profiter du feuillage persistant du lierre

Planté en façade, le lierre, au feuillage persistant, s’adapte et s’étend rapidement, laissant une surface végétale verte et imposante. Il est réputé pour être résistant et s’adapter à tous les types de sols, toutes les zones géographiques et toutes les conditions climatiques. Même s’il n’a pas besoin de beaucoup d’attention, vous pouvez espacer les arrosages en binant le sol au printemps et en le paillant en été.

Admirer les fleurs blanches vaporeuses de l’hortensia grimpant

Une variété d’hortensia originaire de l’Est (Asie et Russie) est l’hortensia grimpant. Si le sol n’est pas trop calcaire, frais et orienté vers le nord, il peut atteindre 15 mètres de haut. Les feuilles caduques d’un vert profond commencent à apparaître en juin, suivies de fleurs vaporeuses d’un blanc profond.

Facebook Comments

Articles connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies